Σπαθὀλαδο – Huile de Millepertuis

3,506,00

Huile magique « de l’Epée », pour les blessures de guerre.

Coupures, plaies ouvertes, brûlures, brûlures d’estomac, herpès, piqûres. Flacon teinté.

Effacer
UGS : N/A Catégorie : Étiquettes : , ,

Description

Incontournable des trousses à pharmacie grecques, l’huile de Millepertuis est connue pour aider à cicatriser rapidement les plaies ouvertes. C’est pour cette raison qu’on lui a donné le nom de Σπαθὀλαδο, « Huile de l’épée » : Alexandre le Grand l’utilisait pour soigner ses blessures de guerre (et bien avant lui, les héros de l’Odyssée). Marinée dans l’huile d’olive vierge au soleil pendant plus d’un mois, la plante de Millepertuis aide aussi les boutons d’herpès à disparaître (voir aussi le baume, plus pratique dans ce cas), apaise les brûlures, les piqûres, et est très efficace en massage pour soulager les douleurs musculaires et articulaires. Par voie orale dans une salade (car à la petite cuillère le goût est étrange, attention…), il apaise les brûlures d’estomac et les déprimes saisonnières.

Attention, le Millepertuis a cependant son petit caractère : il diminue les effets contraceptifs de la pilule (par voie orale bien sûr), est très sensible à la lumière (d’où la bouteille teintée, à conserver quand même à l’abri de la lumière), et la peau enduite de millepertuis ne doit donc pas être exposée au soleil, ce qui causerait des brûlures ou des tâches.

Informations complémentaires

Contenance

50ml, 100ml